Quand je repense à Moi, à ma vie, je suis reconnaissante pour mes réalisations personnelles et professionnelles. Mes parents n’étaient pas riches et ont commencé à travailler à 14 et 16 ans. Ils ont toujours fait tout leur possible pour me donner la meilleure éducation possible. Ils m’ont appris à travailler dur, à m’assurer que je pouvais prendre soin de moi, quelles que soient les circonstances. Ils m’ont toujours écouté et m’ont soutenu au mieux de leurs capacités. Cependant, je n’ai jamais vraiment eu quelqu’un avec des  » connaissances en affaires « . Je n’ai jamais eu quelqu’un à qui je pouvais parler, à qui je pouvais demander des conseils. Je n’ai jamais eu quelqu’un qui pouvait me défier sur mes idées. Comme on ne peut pas remonter le temps, j’ai décidé d’écrire à mon jeune ‘Moi’, pour mentionner toutes les choses que j’aurais aimé qu’on me dise quand j’avais une vingtaine d’années…

 

Réfléchissez bien à votre premier emploi

Lorsque vous aurez terminé vos études et que vous chercherez votre premier emploi, essayez de trouver un emploi que vous voulez vraiment. Cherchez cet emploi dans une industrie qui vous plaît ou que vous aimeriez mieux connaître. Je sais que dans certains pays/lieux du monde, les jeunes n’ont pas souvent le luxe de choisir entre plusieurs emplois. Et parfois, quand ils en ont un, ils sont si heureux qu’ils sautent sur une opportunité, sans vraiment se demander  » est-ce vraiment le travail que je veux faire / la compagnie pour laquelle je veux travailler ? Si vous devez accepter un emploi dont vous n’êtes pas vraiment sûr(e), donnez-vous 3 à 6 mois pour voir si c’est le bon  » point de départ  » ou si vous devez commencer à chercher un autre emploi qui répondra à vos exigences. Cette étape est cruciale, car elle définit souvent la direction que vous allez prendre.

 

Trouvez un mentor

Cherchez une personne qui a de l’expérience et/ou des compétences dans les domaines que vous aimeriez apprendre/améliorer. Cette personne vous guidera et vous mettra au défi. Elle vous posera des questions auxquelles vous n’avez pas pensé et vous aidera à voir les choses sous différents angles. Vous apprendrez aussi plus rapidement certains trucs et astuces, ce qui vous donnera un avantage sur les autres personnes dans une même situation. Ce mentor peut être un collègue, mais aussi un membre de la famille, un ami ou un voisin qui pourrait servir de ‘caisse de résonance’ objective.

 

Ayez un objectif à long terme en tête

Je dis souvent que  » les choses arrivent pour une raison « . Lorsque vous avez un objectif en tête, des choses vont certainement se produire. Cela peut prendre des mois ou des années avant qu’elles ne se produisent. Mais quand elles se produiront, vous en reconnaîtrez les signes et vous sauterez sur l’occasion, vous rapprochant du but que vous voulez atteindre. Si vous n’avez pas d’objectif précis à long terme en tête, vous pouvez essayer ce qui suit : (Je me mets parfois au défi avec les questions suivantes) : Imaginez que vous avez 80 ans, que vous repensez à votre vie et ce que vous avez accompli : qu’aimeriez-vous voir ? De quoi aimeriez-vous être fier(e) ? Ce sont des questions difficiles auxquelles vous n’avez peut-être pas encore de réponse claire. Cependant, cet exercice vous aidera à décomposer votre objectif et les différentes étapes à suivre pour l’atteindre.

 

N’abandonnez jamais

La vie est pleine de surprises, bonnes et mauvaises. Elle vous lance de nombreux défis, tant sur le plan professionnel que personnel. Même s’il est difficile de faire face à ces défis (et pour empirer les choses, ils surviennent souvent en même temps), n’abandonnez pas. Ce ne sont pas les défis qui vous définissent, c’est la façon dont vous y réagissez. Nous sommes tous passés par là, en pensant que ça ne finira jamais. Mais essayez de rester positif : faites tout ce que vous pouvez pour améliorer les choses et vous verrez, les choses s’amélioreront. Rappelez-vous : quand quelque chose ne se passe pas comme prévu, vous ne perdez jamais : soit vous gagnez, soit vous apprenez.

 

Tout n’est pas seulement une question de motivation

On m’a souvent dit que j’ai  » beaucoup de chance  » : chanceuse d’avoir un bon emploi, une belle voiture, une belle maison, etc. Les gens sont prompts à critiquer. Ils ne voient souvent que la pointe de l’iceberg mais ne voient pas ce qui se passe en dessous. Il faut beaucoup de travail, de motivation et de dévouement pour atteindre vos objectifs. Cependant, rien de tout cela ne serait possible sans une chose : la discipline. Nous sommes tous motivés à faire un bon travail, à rester en bonne santé, etc. Pourtant, ce sont les choses que vous faites jour après jour, qui vous permettront d’atteindre ce que vous voulez dans la vie. Ce sont ces choses quotidiennes qui vous feront atteindre vos objectifs et vous aideront à passer au niveau suivant. Ces choses contribueront à vous aider à devenir une meilleure version de vous-même, de devenir un nouveau ‘Moi’.

#vlvcoach #leadership #selfdevelopment #professionalwomen

Cet article a été posté sur Linkedin. Il est également apparu précédemment sur mon site en anglais « Message to my younger self ».

 

J’ai créé une petite formation sous forme de vidéo pour vous aider à mieux communiquer, ce qui peut être également très utile pour favoriser la diversité. Pour voir cette vidéo, cliquez ici pour améliorer la performance de votre équipe grâce à UN SEUL changement de communication.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *