Je me suis inscrite sur Linkedin en janvier 2005, cela fait donc 15 ans. J’ai été l’une des premières à avoir adopté ce réseau social et au début, j’avoue que je ne l’utilisais pas beaucoup. Je mettais seulement mon CV à jour lorsque j’avais un nouveau rôle ou un nouveau travail dans une autre entreprise.

En 2018, quand j’ai décidé de me lancer en tant qu’indépendante, j’ai également décidé d’utiliser les réseaux sociaux de manière plus régulière, principalement Linkedin, Facebook et aussi un peu Instagram. Durant ces 2 années, j’ ai appris énormément de choses. (Pour info: l’année dernière, j’avais déjà écrit un article similaire en anglais sur ce qu’un an sur Linkedin m’avait appris. Si cela vous intéresse ou si vous l’avez raté, cliquez ici.)

Mes leçons

  1. Chaque réseau social est différent. C-à-d qu’ils ont différentes règles d’engagement. Par exemple, sur Linkedin, si vous voulez écrire un post, vous êtes limité à 1300 caractères (pas mots). Sur Facebook, il n’y a pas de limite. Sur instagram : 2200 et sur Twitter : 280. Ces réseaux d’ailleurs n’aiment pas quand vous mettez un lien vers un autre média social. Par exemple, si vous mettez une vidéo de Youtube dans Linkedin, votre nombre de vues sera réduit de manière drastique. De plus sur Linkedin, un post vous donnera plus de visibilité mais disparaitra au bout de quelques jours. Alors que si vous écrivez un article, non seulement vous n’avez pas de limite de caractères, mais en plus vos articles restent visibles même plusieurs années après.
  2. Il faut bien définir votre stratégie sur chaque média social. Vous devez donc savoir quel est votre but. Est-ce d’augmenter votre visibilité ? D’agrandir votre réseau ? D’obtenir un nouveau travail ? Des clients ? Selon votre objectif, vous avez plusieurs tactiques à suivre. Mais il est important de savoir que chaque média social prend énormément de temps…
  3. Cependant, la tactique principale, et celle qui compte le plus, peu importe votre stratégie, c’est l’engagement. C-à-d mettre un ‘j’aime’, mettre des commentaires, écrire des posts, des articles pour faire voir vos connaissances et la valeur que vous ajoutez. Si vous voulez que les gens vous connaissent et qu’ils pensent à vous s’ils ont des opportunités (que ce soit pour vous considérer en tant que candidat pour un travail ou pour vous demander de leur fournir du coaching, un atelier ou pour aller parler lors de certains événements), vous devez être présent de manière régulière, presque quotidienne. Si vous ne postez qu’une fois par mois, cela ne marchera jamais

Pendant 2 ans, j’ai donc écrit des posts et des articles au moins 4 fois par semaine. Mes posts étaient majoritairement en anglais mais en 2020, j’ai décidé d’en écrire plus en français.

Mes résultats

Lorsque j’ai écrit mon premier post, j’avais environ 1000 connections, seulement des personnes que j’avais rencontrées ou avec qui j’avais travaillé. Depuis, voici ce que j’ai accompli:

  • Je suis passée de 1000 à désormais plus de 13000 connections
  • J’ai écrit 474 posts, dont 28 articles
  • J’ai plus de 4% d’engagement (pour ceux qui s’y connaissent un peu, on dit qu’avoir plus de 3% d’engagement est très bien).
  • L’une de mes vidéos est devenue virale avec plus de 284.000 vues!
  • J’ai participé à plus de 20 podcasts
  • J’ai collaboré avec de nombreuses personnes et me suis fait de vrais amis partout dans le monde
  • Et j’ai même obtenu quelques clients.

J’ai appris énormément sur des outils que l’on peut utiliser pour optimiser son profil sur Linkedin. J’ai également découvert que j’aimais écrire, créer du contenu, faire des vidéos, participer à des lives, etc. 

Mais finalement…

Quand vous êtes sur les médias sociaux, vous ne savez jamais l’impact ou la visibilité que vous avez. 

En janvier, je participais à un événement de réseautage ici à Luxembourg.  Une femme s’approcha de moi et me dit : On se connait, non ? 

Je l’ai regardée et comme je suis assez physionomiste, je lui dis: ‘Non désolée, votre visage ne me dit rien’. 

Alors je lui dis : Je suis chez Toastmasters. 

Elle me répond : Non. 

Je lui dis : Je danse aussi la salsa. 

Elle me répond à nouveau : Non. 

Je lui dis alors : J’ai travaillé chez Amazon avant. 

Elle me dit : Ah, moi aussi ! Dans quel département ? 

Nous nous échangeons l’information et on se dit toutes les 2 : Non… 

Et puis finalement, je lui dis que j’écris souvent sur les réseaux sociaux. 

Et là, elle me répond: 👉🏽 Linkedin !  

C’est à ce moment que j’ai pensé: Ça y est! On commence à me reconnaître ! 😀

 

Mais c’est surtout quand quelqu’un prend le temps et la peine de vous envoyer un message personnel pour vous dire : 

Alors vous vous dites qu’il n’y a pas meilleure récompense que de voir que tout ce que vous faites a un impact positif sur certaines personnes même dans des pays éloignés du monde…

#vlvcoach #Linkedin #socialmedia

Ce blog a également été partagé sur Linkedin.

J’ai créé une petite formation sous forme de vidéo pour vous aider à mieux communiquer, ce qui peut être également très utile pour favoriser la diversité. Pour voir cette vidéo, cliquez ici pour améliorer la performance de votre équipe grâce à UN SEUL changement de communication.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *